• Le portail web de la coopérative Européenne Eurogenomics
    Le portail web de la coopérative Européenne Eurogenomics

    Portail web Eurogenomics : site internet et extranet RWD

    La Coopérative européenne "Eurogenomics Coöperative U.A." voit le jour en avril 2016, accompagnée de son portail web regroupant site internet et extranet.

  • Le portail web de la coopérative Européenne Eurogenomics
    Le portail web de la coopérative Européenne Eurogenomics

    Portail web Eurogenomics : site internet et extranet RWD

    La Coopérative européenne "Eurogenomics Coöperative U.A." voit le jour en avril 2016, accompagnée de son portail web regroupant site internet et extranet.

Le portail web de la coopérative Européenne Eurogenomics

Publié le 28.04.2016

La Coopérative européenne "Eurogenomics Coöperative U.A." a été créée en avril 2016 par 7 acteurs clés du progrès en génétique bovine.

Le communiqué, annonçant sa naissance, est accompagné de la sortie du portail web de l’organisation, composé d'un site internet et d'un extranet pour les membres.

Le progrès de l’élevage bovin et de la génétique animale, le but de la coopérative Eurogenomics

Eurogenomics Coöperative U.A. est née à l'initiative de 7 coopératives (française, espagnole, belge, danoise, néerlandaise, suédoise, polonaise et finlandaise) dans le but de partager des informations sur la race Holstein, améliorer les techniques d’évaluation génomique et augmenter l’efficacité de l’élevage bovin.

Les membres fondateurs - parmi lesquels Evolution and OrigenPlus, Viking Genetics ou encore CRV - se concentrent sur l’amélioration du processus génétique, et s’impliquent dans la recherche et le développement de solutions innovantes et durables pour un élevage performant et fiable du bétail.

Site internet et extranet : le portail web Eurogenomics, par Versio

Le site internet et l'extranet RWD (Responsive Web Design) de Eurogenomics s'intègrent dans le dispositif digital mis en place pour l’Union de coopératives d’élevage Allice, composé notamment d'un hub éditorial, de sites internet, intranet et extranet.

Il s'appuie sur des développements articulés autour d'une base de données MongoDB, d'une authentification distante OAuth, d’une recherche avec le moteur ElasticSearch et de développements spécifiques faisant une large part à des webservices pour alimenter en contenus les différentes applications web.

Le dispositif regroupe à ce jour 6 applications web : 3 sites internet, 1 intranet et 2 extranet. D'autres sont en cours de développement, et verront bientôt le jour.